Beaucoup d’entreprise se pose des questions par rapport au E-commerce, et nous sommes là pour y répondre :

– Pourquoi autant d’entreprise se lance dans ce domaine ?

– Quels sont les chiffres ?

– Comment faire pour développer un projet E-commerce ?

– Vers qui se tourner pour objectifs des informations et des contacts pour concrétiser son projet ?

La première question que nous sommes en droit de nous poser est : Pourquoi autant d’entreprise se lance dans le e-commerce ? Est-ce un eldorado pour les entreprises en quête de croissance ?

En 2020, le contexte sanitaire à évidemment décuplé l’intérêt des entreprises pour le e-commerce. En effet, les entreprises équipés ont pu couvrir une partie de leurs pertes grâce à la vente.

Mais revenons à une réflexion plus classique. Tout d’abord une entreprise va investir dans un e-commerce pour développer sa zone de chalandise se qui va lui permettre de s’ouvrir à de nouvelles audiences en un temps record.

Le e-commerce présente l’avantage de pouvoir être mis en place rapidement, une fois l’agence de développement trouvée, il faudra compter 4 à 8 mois (en moyenne, certains projets peuvent dépasser l’année de développement, tout dépend de la taille du projet).

Ensuite, le e-commerce va aussi permettre à une entreprise d’acquérir une nouvelle source de revenue sur laquelle elle pourra quasiment toute l’année. Ce qui est un avantage indéniable surtout pour les commerçants dépendants de périodes estivales pour remplir leurs magasins.

Le e-commerce est aussi un très bon atout pour valoriser son entreprise. Au bout de plusieurs années de mise en place, le site de vente en ligne aura fait ses preuves au sein de l’entreprise mais aussi aux yeux des collaborateurs externes à l’entreprise. Cela peut par exemple permettre à une entreprise un accès plus simple aux prêts bancaires pour développer son activité originelle.

Et les chiffres ? Parce que l’on aime bien les chiffres !

Infographie présentant les statistiques du e-commerce en 2020
Infographie présentant les statistiques du e-commerce en 2020
Infographie présentant les statistiques du e-commerce en 2020

Désormais nous connaissons un peu mieux le monde du e-commerce. Mais comment faire pour développer son propre site e-commerce ?

La première chose à faire est de savoir s’il on a envie de le développer soi-même, s’il on s’en sent capable ou s’il on préfère sous-traiter la création du site. Si vous maîtrise bien l’informatique et que vous souhaitez développer vous-même votre site e-commerce, il faudra se tourner vers des CMS (système de gestion de contenu) tel que :

WordPress

Wix

Shopify

La liste n’est pas exhaustive mais se sont les outils majeurs qui sont à votre disposition pour créer un site e-commerce de vos propres mains. Avant de vous lancer dans le développement, nous vous conseillons fortement de vous former et de très bien vous renseigner sur le choix de votre CMS. Chacun d’entre eux possède ses avantages mais aussi ses inconvénients alors ne vous pressez pas.

Si vous souhaitez faire développer un site e-commerce, la première chose à faire va être d’élaborer un cahier des charges précis pour que les différents prestataires que vous allez rencontrer puisse parfaitement comprendre votre projet. Ce document vous servira aussi de sécurité en cas de défaut dans la production de votre site e-commerce.

Mais comment trouver le bon prestataire ? Vers qui se tourner ?

La première chose à faire est d’aller dans la CCI la plus proche de chez vous et de demander un conseil. En effet, chaque CCI possède aujourd’hui un service dédié au développement des outils digitaux et sera vous guidez dans votre projet. De plus, les CCI possède parfois ce que l’on appelle un annuaire des prestataires du numérique qui référence tous les professionnels disponibles pour vous. Vous pouvez généralement leur faire confiance car le fait que la CCI les mets en avant est un gage de qualité. Sinon vous pouvez aussi vous rendre dans les bureaux de la communauté de commune qui possède parfois un service dédié à l’accompagnement pour se genre de projet. De plus, l’ingénieur économique de la communauté de commune (s’il y en a un) pourra vous présenter les différentes subventions disponibles pour votre entreprise dans le cadre du développement d’un nouvel outil digital.

Surtout, avant de vous engager avec un prestataire, renseigner vous auprès des personnes ayant des conseils objectifs par rapport à votre projet. La CCI étant un excellent point de référence.

En vous souhaitant de réussir dans vos futurs projets digitaux,

Robin de l’agence RT